• Bigre

    Il était une fois, aujourd’hui, dans une grande ville, trois petites chambres de bonnes habitées par trois personnes dont le destin serait de tout rater. Mais de tout rater merveilleusement. Deux hommes et une femme qui ont l’art de se prendre les pieds dans les tapis de l’existence, de se recevoir les portes de l’amour en pleine figure et qui se vautrent devant nous… tellement lamentablement que c’en est brillant ! Rien ne peut nous empêcher de (...)

    >>>

  • Opéraporno

    Ces bouches grandes ouvertes, ces langues sifflantes et chercheuses, ces lèvres humides, ces dents prêtes à grignoter ou à mordre avidement, ces yeux révulsés, ces corps contractés puis éclatés, ces poitrines souvent opulentes, explosives, ces mains tendues vers le ciel, ces poings serrés jusqu’à en devenir violets, ces cordes vocales dont l’observation radiographique ne peut manquer d’évoquer une des parties les plus intimes de l’anatomie féminine... (...)

    >>>

  • Terrible Bivouac

    Un concept glaçant... Inviter les spectateurs à assister, dans le froid, à une véritable épopée tragique dans le massif du Mont Blanc. Les spectateurs doivent s’habiller très chaudement, se munir de duvets, de couvertures, de bonnes chaussures, pour affronter ce récit dans des conditions extrêmes. Installés dans un lieu non théâtral, en "bivouac", ils écouteront la chronique d’un sauvetage désastreux qui a bouleversé la France pendant ces vacances de (...)

    >>>

  • Le Chant des Soupirs

    "Ma grand-mère maternelle, née en 1913, était une paysanne. Une vie démunie de tout ou presque, mais riche de la bienveillance des siens et des chants qui l’habitaient. Souvent, la nuit, avant de basculer dans le sommeil, elle fredonnait machinalement certaines chansons, enfouies au tréfonds de sa mémoire. Elle prenait ensuite plaisir à me les chanter et à raconter les anecdotes qui les entouraient. Un jour, égayée de ces moments que nous aimions (...)

    >>>

  • Grand Fracas Issu de Rien

    Soirée hypnotique emportée par des artistes insensés capables du merveilleux comme du rire ! Théâtre, chant, acrobatie s’amourachent et s’enlacent pour mieux nous faire vaciller. Ici un jongleur des mots, là un dresseur de balles et une hystérique soprano, là un athlète assez costaud. Tous s’en donnent à cœur joie, exhibent leur faconde, leur talent, leurs biscotos. Ils visent le vertige, cherchent les frissons, quêtent l’ébahissement, l’étourdissement. (...)

    >>>

Pages-1-2-