Le Chant des Soupirs

AR C’HANAOUENNOU C’HA D’O’R HUANADENNOU

Journal intime et musical d’Annie Ebrel
Annie Ebrel / Kévin Seddiki / Pierre Guillois

« Retrouver Annie Ebrel au Théâtre de Cornouaille a été un grand bonheur. On savait qu’elle nous apporterait de quoi nous souvenir, rêver, nous émerveiller ou encore nous étonner. Mardi soir, devant une salle pleine à craquer, accompagnée des pecussions de Kevin Seddiki, superbement mis en scène par Pierre Guillois, elle a fait battre nos cœur en ouvrant son journal intime. »
Le Télégramme

© Pascal Perennec © Pascal Perennec © Pascal Perennec © Pascal Perennec © Pascal Perennec © Pascal Perennec

"Ma grand-mère maternelle, née en 1913, était une paysanne. Une vie démunie de tout ou presque, mais riche de la bienveillance des siens et des chants qui l’habitaient. Souvent, la nuit, avant de basculer dans le sommeil, elle fredonnait machinalement certaines chansons, enfouies au tréfonds de sa mémoire. Elle prenait ensuite plaisir à me les chanter et à raconter les anecdotes qui les entouraient. Un jour, égayée de ces moments que nous aimions partager, elle me glissait des mots hérités de sa grand-mère : "Ar c’hanaouennoù c’ha d’o’r huanadennoù" : les chansons deviennent des soupirs.

Reflet d’une émotion, d’une humeur, souffle en mouvement, sonores ou silencieux, les soupirs sont l’expression d’un langage inexploré. Ils expriment la part du mystère, miroir de nos secrets intimes. Car que sont les chansons sinon les compagnes de nos vies, jardinières de nos mémoires, petite musique intérieure ? Résidentes à demeure ou de passage, leur mélopées vibrantes se transmettent de bouche à oreille, de génération en génération.

Mon parcours professionnel, marqué de rencontres passionnantes, ainsi que mon propre cheminement intérieur, les méandres de ma vie, ont fait naître en moi l’immense désir de réaliser ce spectacle dévoilant la part enchantée de mon âme."

Annie Ebrel

Distribution

Chant : Annie Ebrel
Guitare et zarb : Kévin Seddiki
Mise en scène : Pierre Guillois

Vidéo : Carolina Saquel
Lumières : Aby Mathieu
Son : Gwénolé Lahalle
Écriture gestuelle : Stéphanie Chêne
Costumes : Elsa Bourdin

Textes parlés : Annie Ebrel en complicité avec Pierre Guillois
Écritures des chansons : Annie Ebrel et Yannick Dabo
Compositions musicales : Annie Ebrel et Kévin Seddiki
Arrangements  : Kévin Seddiki
Traduction de la Gwerz de Saint-Julien : André Markowicz

Remerciements :
Norbert Evangelista pour les entretiens réalisés avec Annie Ebrel
Alan Pierre
André Markowicz
Le Théâtre de Cornouaille, Scène Nationale de Quimper
Le Quartz, Scène Nationale de Brest
Avec l’aimable autorisation de la Confédération Kendalc’h pour les images d’archives

Régie générale, régie lumière / vidéo : Guillaume Desmeytere
Régie son : Gwénolé Lahalle

Photographies : Pascal Perennec

Administration : Sophie Perret
Attachée de production : Marion Cachan

Production : Compagnie Le Fils du Grand Réseau
Coproductions : Théâtre de Cornouaille - Centre de création musicale - Scène Nationale de Quimper, Maison de la Musique de Nanterre, Saison culturelle de Ploërmel, Théâtre du Pays de Morlaix

Documents à télécharger

Contacts administration et diffusion

Compagnie Le Fils du Grand Réseau
c/o Le Quartz, Scène Nationale de Brest
60, Rue du Château
BP 91039 - 29 210 Brest Cedex 1

Sophie Perret / administratrice
06 89 15 33 05 / 02 98 33 95 57
lefilsdugrandreseau@gmail.com

Marion Cachan / attachée de production
06 74 19 85 60 / 02 98 33 95 57
production.lfdgr@gmail.com