Les gros patinent bien
©Giovanni Cittadini Cesi.

Les gros patinent bien !

«[…]  Sous le titre Les Vieux patinent bien/Cabaret de carton, Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan nous ont servi un extraordinaire spectacle, avec un homme plutôt statique –mais voyageant énormément- Olivier Martin-Salvan, qui chante magistralement, parle anglais et ne perd jamais son sérieux et un homme très mobile, Pierre Guillois, en maillot de bain, extirpant à cour et à jardin, des objets de carton qui servent de support à une odyssée enivrante.

Il est tous les personnages, humains, animaux, grands ou minuscules, il est tous les paysages, tous les moyens de locomotion, toutes les paroles : des mots sur des bouts de carton et l’on est entraîné dans une ronde vertigineuse qui enthousiasme le public, toutes générations confondues. On en reparlera plus précisément. Triomphe du talent grand, de l’imagination libre, du sens profond du théâtre.»

Armelle Héliot

Le Journal d’Armelle Héliot