Previous Next

Sa bouche ne connaît pas de dimanche

Malheureusement fermé au public, Le Quartz  poursuit pourtant son accompagnement à la création afin que les artistes puissent travailler et avancer sur leurs projets dans l’espoir de  retrouver le public prochainement. DañsFabrik, en tant que festival de création, ne fait pas exception.

Retrouvez l’histoire de la bouchère et l’innocent créée par REBECCA CHAILLON et PIERRE GUILLOIS : SA BOUCHE NE CONNAIT PAS DE DIMANCHE. 💥Un ovni que le public et la presse d’Avignon ont acclamé dans VIVE LE SUJET !👏👏

«Et la nouvelle fut. D’un tweet, un journaliste critique donnait le la : « Revendez toutes vos places d’Avignon pour voir Rebecca Chaillon et Pierre Guillois.»

LES INROCKUPTIBLES. Hervé Pons

«(…) une pépite co-signée Rébecca Chaillon et Pierre Guillois restera dans nos mémoires.»

SCENEWEB.FR -Philippe Noisette

« C’est Chabrol qui rencontre Lynch et comme chez les filles du premier programme, la peinture va couler, comme un sang queer. »

TOUTELACULTURE.COM-Amélie Blaustein Niddam

 

⚠️Pour les professionnels : MARDI 9 MARS à 16h

Et à  partir du 8 mars, le Quartz vous propose une   balade sur www.dansfabrik.com pour revivre la richesse des 10 éditions de DañsFabrik et découvrir l’avancée des projets en cours.

 

Lire la suite
©Christophe Raynaud de Lage
©Christophe Raynaud de Lage

La presse en parle

Previous Next

Nos spectacles

La compagnie

Pierre Guillois crée sa compagnie en 1991. Elle a tout d’abord pour nom « Les Madeleines » en référence au premier spectacle « La Princesse Madeleine » de Witkiewicz créé dans le jardin des Tuileries à Paris et surtout en hommage aux comédiennes qui étaient à l’initiative de ce projet.

Après plusieurs années de vie de compagnie en marge de l’institution, après un bref parcours d’acteur et une heureuse expérience d’assistant à la mise en scène avec Jean-Michel Ribes, il devient en 2001, à l’invitation de Matthew Jocelyn, artiste associé à l’Atelier du Rhin, centre dramatique régional d’Alsace à Colmar…