Previous Next

Les gros patinent bien, cabaret carton

Un spectacle-monde joyeusement bricolé

[…]Il n’est pas question ici d’assister à un remake clownesque d’« Holiday on ice » … les deux artistes fantasques signent un spectacle-monde joyeusement bricolé, qui nous fait voyager des fjords jusqu’à la sierra, des Pays du Nord à l’Espagne, en passant par la Grande-Bretagne et la France, en utilisant tous les moyens de transport ou presque : patins à glace, mais aussi avion, bateau, vélo et même trottinette… Assis sur une chaise de fortune, Olivier Martin Salvan déclame (et chante parfois) son épopée à la manière d’un grand acteur « shakespearien », inventeur d’une « novlangue » à forte consonance british.

Cabaret de cartoon

Pas besoin de sous-titres. L’essentiel de l’action, les lieux et les objets sont décrits au feutre noir sur des bouts de carton, qui, rassemblés et scotchés, servent aussi à l’occasion de décors et de costumes. Court vêtu (d’un simple maillot de bain), Pierre Guillois, transformé en accessoiriste et en figurant de luxe, est aussi à l’aise en requin, qu’en pilote nazi, en épicier(e), en « señorita » lascive ou en joueur de cornemuse survolté.
Ses courses folles, de cour à jardin, contrastent avec l’apparente immobilité d’Olivier Martin-Salvan.Usant avec bonheur du comique de répétition et multipliant les gags potaches, le cabaret de carton devient cabaret de « cartoon » […]

Philippe Chevilley – LES ECHOS

TOURNEE 2021

Version en salle

ROUEN (76)
Centre Dramatique National de Rouen
du 9 au 13 novembre 2021

AMIENS (80)
Comédie de Picardie
du 17 au 20 novembre 2021

Lire la suite
Les gros patinent bien
© Xavier Cantat
Les gros patinent bien
© Xavier Cantat

La presse en parle

Previous Next

Nos spectacles

Pierre Guillois

La compagnie

Pierre Guillois crée sa compagnie en 1991. Elle a tout d’abord pour nom « Les Madeleines » en référence au premier spectacle « La Princesse Madeleine » de Witkiewicz créé dans le jardin des Tuileries à Paris et surtout en hommage aux comédiennes qui étaient à l’initiative de ce projet.

Après plusieurs années de vie de compagnie en marge de l’institution, après un bref parcours d’acteur et une heureuse expérience d’assistant à la mise en scène avec Jean-Michel Ribes, il devient en 2001, à l’invitation de Matthew Jocelyn, artiste associé à l’Atelier du Rhin, centre dramatique régional d’Alsace à Colmar…