Dans ton coeur: burlesque ménage

par Ariane Bavelier publié le 19/05/2019

2019-05-20_LeFigaro

Une pépite! Une merveille! On ne sait plus comment qualifier Dans ton cœur tant ce spectacle de cirque atteint des sommets. On les guettait, ces cimes du rire et de la grâce: Pierre Guillois, qui a triomphé avec Bigre!, repris en juin au Rond-Point à Paris, est en route pour rejoindre Buster Keaton et Charlie Chaplin au panthéon du burlesque. Et les acrobates d’Akoreacro ne sont pas agiles côté muscles seulement : ils ont aussi l’esprit extrêmement ouvert. On mesure ce qu’il a fallu de temps et de complicité au metteur en scène et aux acrobates pour inventer et monter la mécanique extrêmement bien huilée qu’est Dans ton cœur. La principale difficulté du cirque, pour qu’il entre dans une dimension théâtrale, ce n’est pas le texte, mais les agrès. Pas simplement parce qu’il faut du temps pour les monter et les démonter, mais parce que, par leur présence même, ils imposent de manière lourde le registre de la piste. L’exploit de Guillois est de réussir à les intégrer à l’histoire qu’il raconte : un homme, une femme et un chabadabada qui ne dure pas toujours.